Archive for April, 2012

New Mondorescue 3.0.2 beta version available

2012/04/25

This version will fix again some problem met by customers or community users. Among these, as detailed earlier, the crash at restore time that was affecting users of MD software raid volumes, and the fact that we are now supporting UUID for their designation such as on RHEL 6.

Also for RHEL 5 users, there was an error on “no space left on device” at restore time, due to a modification in the way we are including more tools in the initrd, leading to the inclusion of the MAKEDEV program which was creating issue on device creation leading to that error message. It turns out this is also triggered by the busybox shell, so as we need anyway bash in the initrd, we will now use bash by default as the shell to launch all our scripts at restore time.

Mindi log files included in mondoarchive.log will also now be the expected one, not the one from an intermediate run.

2 contributors also provided fixes for issues: one for correct keyboard support by SLES by Victor Gattegno (who also helped around other bug fixes in this version), another one around the support of multiple PVs by bzium.

Even if 19 bugs were closed, I still have 2 issues that I’d like to fix before releasing 3.0.2: one around SLES grub install issue, and one around duplicate hpsa driver. And there are some others that may find their way in it. But that will be difficult, as I have a training in UK from the 2nd of May to the 4th of May, so I’ll publish the new version before in order to have it available at the training time !

So please test the beta version I made available at ftp://ftp.mondorescue.org/test and let me know if you find it stable for your case, and what other remaining issues you’d like me to work on next.

Position des candidats à la présidence sur le Logiciel Libre

2012/04/14

Après candidats.fr (et les réponses de J.L. Mélanchon et N. Dupont-Aignan), c’est le CNLL qui publie un document sur la position respective de N. Sarkozy et F. Hollande quant aux logiciels libres que vous trouverez sur http://www.cnll.fr/sites/default/files/cp-positions-floss-ump-ps-3d.pdf. Cela comble en partie un manque qui m’inquiétait précédemment.

Dommage que des candidats qui représentent plus de 10% des électeurs selon les sondages, n’aient pas le temps (je n’ose penser que ce serait le désintérêt) de se positionner sur ce sujet important à l’heure des économies budgétaires, du produire français/européen, de notre implication dans la mondialisation (un fait pour le logiciel libre), des considérations sur la liberté en général et les libertés numériques en particulier.

Néanmoins il est intéressant de voir que ceux crédités du plus de chance de l’emporter ont répondu, avec parfois de nombreux détails qui méritent la lecture du document, et que hormis sur le sujet du brevet logiciel (ou pour moi la position de F. Hollande, qui plus est, clairement argumentée, est celle que devrait tenir la France tant au niveau européen, au parlement, au conseil et à l’OEB, qu’au niveau mondial à l’OMPI) il est réconfortant de voir que notre domain de prédilection est (enfin) soutenu par les politiques.

Maintenant il y a loin de la déclaration d’intentions aux actes, et malheureusement, sous le présent quinquenat, les LOPSI, DAVDSI et autres lois similaires n’ont pas clairement démontré qu’il y avait une bonne compréhension des valeurs que nous défendons et que nous avion encore besoin de l’APRIL, de l’AFUL, de la Quadrature du Net pour défendre nos positions et les faire entendre, et éviter que des lois défavorables aux logiciels libres et aux formats ouverts ne passent.

Donc, adhérez à ces associations pour les soutenir, les aider par des moyens financiers à défendre les positions auxquelles vous croyez, et votez, surtout votez pour pouvoir après demander des comptes si cela n’évolue pas favorablement. Celui qui ne vote pas n’a pas voix au chapitre.

Pour moi toute personne intéressée par les logiciels libres, doit s’intéresser au fondement que représentent les licences qui les régissent, et par voix de conséquence aux aspect de gouvernance que cela recouvre, et encore par conséquence aux aspects politiques au sens étymologique (vie de la cité) du mot. Donc aux votes qui se préparent. La législative étant de ce point de vue extrêmement importante, car ce sont nos députés que nous pouvons contacter pour leur demander d’infléchir telle ou telle loi.

Réservez lors des 22 Avril, 6 Mai, 10 et 17 juin prochains les 15 minutes qui suffisent à vous exprimer. Et le vote par correspondance n’a jamais été aussi simple (ma femme a accouchée prématurément en cherchant à avoir une procuration il y a 15 ans, mais maintenant c’est bien plus facile). Bon vote 🙂

md2mb.pl improved to better support migration from Kmail to Thunderbird

2012/04/11

It’s just incredible how the Open Source world works. You could never believe it before being yourself part of it.

It started with a simple poor small script I wrote for myself to support the migration of my kids to Thunderbird from KMail. And I blogged about it, as I thought it could be interesting as I didn’t found myself a working tool to do it.

It turned out it was the most read article of this blog ! Grumph ! I thought people could be interested by MondoRecue or Continuous Packaging, my bad 😉

Of course, when I have something to do, I prefer to write a script. Because old guy like me know perfectly you’ll have to do the stuff twice, and thus a script is useful !! And it was prooved again when I migrated my last kid with it again. And the script was improved at the same time. But I knew there were still some flaws, as one colleague found it as well, and had an issue with it (some mails not seen correctly even if imported in subfolders) !

So last month I received feedback from another user, who took that script and improved it greatly, fixing btw the above mentioned problem. And so that small script has now as many contributors as Mondorescue and twice as many as project-builder.org.
Edward Baudrez did a great job to improve the script, adding lots of CLI options capabilities to make it more versatile, fixing mail import in subfolders, error message handling, adding POD doc, …

I still have one or two improvements I’ll discuss with him to try making it even better, but that’s already quite an interesting piece of code !

So as it’s now even more useful than before, those interested by that migration should download and test it in their environment, and continue to send patches 😉 and make me more mazaed by the power of our community, for large as well as small stuff !

MondoRescue and Software Raid

2012/04/06

I had the opportunity to work for a customer whose infrastructure is using massively software RAID via md on a SAN storage. Their install base is made of RHEL6 VMs and they wanted to use MondoRescue for their imaging. What else as some could say 😉

Recent versions of RHEL do use UUIDs everywhere, including to address MD devices in grub configuration, or mdadm ones. That doesn’t make the disaster recovery easier, if you recreate the device from scrtch with a new UUID. So the best approach is to store the information at backup and recreate them with the same UUID they had at restore time. But even if UUIDs on filesystems are supported since quite a long time now, it wasn’t the case for MD devices up to recent SVN revisions. In fact multiple issues were found, trying to make this support work correctly, which were gathered in some existing (and old) MondoRescue trac bugs (#73, #473, #500) or some especially raised at this occasion (#595 and #596).

I have now extended one of my test program to add MD tests as well, and it allowed me to finally solve all the remaining issues linked to this support. Hopefully ! In particular, we now also restore correctly the metadata format of the MD device, in order to be compliant with the boot loaders, as not all of them, or their versions, support all metadata versions. Not clear ? Well try to boot on a md device with the 1.2 version of metadata (created by default with latest mdadm create command) and you’ll rapidly understand 😉

So as you could have guessed, the next step is now to produce a new set of packages in order for you to test 😉 As usual they will be available under ftp://ftp.mondorescue.org/test/ where you can pick probably your distribution of choice.

But that’s not all what I’d like to fix for the upcoming 3.0.2. I need to look closely at the bug #600 as we have an issue with the latest MondoRescue version on RHEL 5.x where x is recent as well. After I’ve fixed this one, I think we’ll be good to publish 3.0.2 officially, and start chasing other bugs for the next one 😉

Logiciel Libre et présidentielle

2012/04/04


Candidats.fr

S’il est un domaine étrangement absent du débat public et des discours des présidentiables, c’est bien le domaine de l’informatique 😦 Et pourtant, c’est un domaine touchant de nombreux français, tant dans leur travail quotidien, de par l’utilisation toujours plus prégnante des technologies du numérique, que dans leurs activités privées (gestion de photos, de musiques, de films, d’associations, navigation Internet, courrier électronique, bureautique, gestion de comptes, …).

Et s’il est un domaine où des économies drastiques peuvent être effectuées, c’est bien celui du logiciel dans le secteur informatique. Bien sûr en tant qu’utilisateur de technologies libres, et de distributions Linux depuis 1993, je suis particulièrement conscient de ces aspects, et du reste, c’est un des facteurs, avec la maîtrise technologique, qui poussent les clients avec lesquels j’interagis pour HP à adopter de plus en plus massivement ces technologies (et de façon plus importante que ce que les chiffres ne montrent, en raison du mode de diffusion du logiciel libre).

De plus en plus de résultat montre également que le secteur public bénéficie fortement de son adoption: Notre gendarmerie nationale, comme la ville de Munich sont deux exemples chiffrés et parfaitement analysés.

Et cela n’est pas difficile, ni pour un politique, ni pour un citoyen de comprendre la raisonnement: la réduction des coûts importants sur les licences (réduits à 0), la mise en concurrence sur les aspects support et prestation intellectuelle (amenant un prix de marché raisonnable et une qualité obligatoire), la meilleure maîtrise de l’environnement informatique par les équipes en charge (ou en infogérance si préféré), la meilleure sécurité apportée par la transparence du code, l’interopératbilité par le respect des standards et normes, tout contribue naturellement à ce que tous les partis et citoyens analysant honnêtement la situation tirent la même conclusion: il faut adopter massivement ces technologies, pour améliorer tant notre indépendance nationale, produire localement en bénéficiant de la production des autres, créer des emplois à forte valeur ajoutée, réduire les bugdets de l’état comme celui des entreprises (même en comptant les investissement dûs à la formation complémentaire), remettre le facteur humain au coeur des choix et replacer les technologistes qui ont permis ces avancées à leur juste niveau dans les chaînes de décision.

Pourtant, personne n’en parle. Ou si peu. ni de l’importance des données et formats ouverts !

Avec le si faible nombre de réponses obtenues au texte de candidats.fr (et aucun des 6 candidats que les sondages annoncent comme majeurs), comment se déterminer ? J’engage donc les candidats à la présidentielle, mais aussi ceux pour les législatives qui suivront à faire non seulement part de leurs intentions dans l’adoption de standards ouverts et des logiciels libres, mais aussi à les promouvoir dans les discours, comme l’un des moyens de réduire la dette de notre pays, d’améliorer l’emploi ainsi que notre indépendance technologique.

En 2012, votez FLOSS !