Grande journée de technologie libre à la FLOSSCon

Comme attendu, après une première journée jugée dense, la seconde l’a dépassé avec, cette année, des présentations et des ateliers en parallèle. Cela a attiré plus de 50 personnes sur la journée avec des pics à 30 participants lors de certaines sessions comme celles consacrées à la sécurité. Très beau travail de Thomas Gerbet d’Enalean autour de Vault et de Cyril Marin sur la problématique des chip RFID non suffisamment sécurisés.

La présentation sur RUST de René Ribaud a rempli son effet: nous dissuader de l’utiliser ;-))) Non, mais ce langage nécessite une vraie prise en main, et ne sera sans doute pas immédiate à ce venant du C, de perl ou python. Il semble plus facile d’avoir un passif OCaml.

Les présentation d’outils que je dirais intégré, tel iTop de Combodo ou Tuleap d’Enalean ont impressionné par leur richesse fonctionnelle et l’approche du libre et/ou de l’Open Source des sociétés qui les développent. Pareil pour la solution Proxmox+Ceph proposée par Probesys, que je ne connaissais pas avant cette journée et qui a proposé un intéressant retour d’expérience de cas concrets.

Enfin l’atelier de Damien Accorsi sur les modules python ioasync, hapic et serpyco, s’est transformé en démo expliquée pas à pas faute d’avoir suffisamment de systèmes pour que les participants y contribuent. Ce n’est j’espère que partie remise, et nous aurons l’occasion de le représenter avec les bons moyens de participer. Tel quel, il a permis de constater l’expertise python d’Algoo (les décorateurs partout ! les dataclass de python 3.7, les modifs à la volée avec génération de doc OpenAPI, bravo !) Et les ateliers sur le packaging et une chaîne DevOps ont réuni les plus courageux, malgré l’heure avancée, pour mettre les mains sur le clavier et tester !

Comme la veille, il faudra à l’avenir prévoir d’avantage de temps entre sessions pour permettre encore plus d’interaction, et mettre les ateliers dans un créneau plus propice pour les participants. Mais le retour que j’ai eu a été bon, et je sais d’ores et déjà que le travail fait par FLOSSITA pour l’organisation de l’événement est positif, ne serait-ce que lorsque j’assiste à la rencontre de libristes qui ne se connaissaient pas et qui échangent sur leur technologies respectives avec cette passion qui a animé tous les conférenciers.

Pour ceux qui n’ont pu assister, nous mettrons les présentations en ligne plus tard dans la semaine. Et rattrappez-vous en venant demain à la dernière journée consacrée au secteur public et à la projection de la “bataille du libre” à La Source de Fontaine, en présence de son réalisateur et du débat qui suivra.

Advertisements

Tags: , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: