Archive for the ‘FLOSS’ Category

OpenStreetMap à la FLOSSCon

2019/01/29

J.C. Becquet de l’APRIL et l’APITUX

Jean-Christophe Becquet présente OSM et la médiation numérique faite à Digne avec ce service libre.

Advertisements

Le label territoire numérique libre à la FLOSSCon

2019/01/29

Béatrice Jean-jean de l’ADULLACT

L’ADULLACT présente son label lors de la journée consacrée aux collectivités.

Peertube à la FLOSSCON

2019/01/29

Nicolas Vivant, DSI de Fontaine à la Source

Après notre grand débat sur le libre et les données ouvertes, retour à la technique avec le Peertube de la mairie de Fontaine.

ITop en vedette à la FLOSSCON 2019

2019/01/29

Erwan Taloc de Combodo société qui développe iTop

Utilisation d’iTop à l’académie de Lille

C’est parti pour la dernière journée de la FLOSSCon 2019

2019/01/29

Le magnifique auditorium de la Source généreusement prêté par la ville de Fontaine

Présentation de Tracim pour les collectivités

La Bataille du Libre cloture la FLOSSCon … bientôt !

2019/01/29

Et voilà, on approche de la fin ! Mais il vous reste encore toute une journée pour découvrir comment le libre peut aider des collectivités locales ou des administrations à améliorer leur couverture technologique, accélérer leur transition numérique, tout en apportant de meilleurs services aux usagers et en réduisant les coûts ! Joli programme non ?

Il y aura deux grands temps forts aujourd’hui:

  • A 14h00, la table ronde consacrée au libre à Grenoble, représentée par M. Eric Piolle (Maire), à Fontaine, représentée par M. Brice Di Gennaro (Adjoint à la Culture et aux NTIC) et M. Nicolas Vivant (DSI) et à St Martin d’Uriage, représentée par Mme Claudine Chassagne (Conseillère municipale). Ils partageront leurs retours d’expérience tant sur les logiciels libres que les données ouvertes. A ne pas manquer !
  • A 18h30, pour la cloture de l’événement, la projection gratuite, en avant-première, du film “La Bataille du Libre” de Philippe Borrel, suivie d’un débat avec la présence du réalisateur, invité par l’association FLOSSITA ! Vous trouverez des bandes annonces ici ou . La jauge sera de 120 places maximum, donc comme pour tout l’événement, enregistrez-vous pour venir.

Le reste du programme très relevé couvrira les outils libres pour l’ouverture des données, l’interopérabilité du monde Windows et Linux via Samba ou de l’outillage à destination des collectivités, tel le cas d’usage de Peertube à la mairie de Fontaine, le label territoire numérique libre de l’ADULLACT et le travail sur OpenStreetMap à la ville de Digne.

C’est votre dernière occasion de participer à la FLOSSCon 2019, alors venez nombreux !


Grande journée de technologie libre à la FLOSSCon

2019/01/29

Comme attendu, après une première journée jugée dense, la seconde l’a dépassé avec, cette année, des présentations et des ateliers en parallèle. Cela a attiré plus de 50 personnes sur la journée avec des pics à 30 participants lors de certaines sessions comme celles consacrées à la sécurité. Très beau travail de Thomas Gerbet d’Enalean autour de Vault et de Cyril Marin sur la problématique des chip RFID non suffisamment sécurisés.

La présentation sur RUST de René Ribaud a rempli son effet: nous dissuader de l’utiliser ;-))) Non, mais ce langage nécessite une vraie prise en main, et ne sera sans doute pas immédiate à ce venant du C, de perl ou python. Il semble plus facile d’avoir un passif OCaml.

Les présentation d’outils que je dirais intégré, tel iTop de Combodo ou Tuleap d’Enalean ont impressionné par leur richesse fonctionnelle et l’approche du libre et/ou de l’Open Source des sociétés qui les développent. Pareil pour la solution Proxmox+Ceph proposée par Probesys, que je ne connaissais pas avant cette journée et qui a proposé un intéressant retour d’expérience de cas concrets.

Enfin l’atelier de Damien Accorsi sur les modules python ioasync, hapic et serpyco, s’est transformé en démo expliquée pas à pas faute d’avoir suffisamment de systèmes pour que les participants y contribuent. Ce n’est j’espère que partie remise, et nous aurons l’occasion de le représenter avec les bons moyens de participer. Tel quel, il a permis de constater l’expertise python d’Algoo (les décorateurs partout ! les dataclass de python 3.7, les modifs à la volée avec génération de doc OpenAPI, bravo !) Et les ateliers sur le packaging et une chaîne DevOps ont réuni les plus courageux, malgré l’heure avancée, pour mettre les mains sur le clavier et tester !

Comme la veille, il faudra à l’avenir prévoir d’avantage de temps entre sessions pour permettre encore plus d’interaction, et mettre les ateliers dans un créneau plus propice pour les participants. Mais le retour que j’ai eu a été bon, et je sais d’ores et déjà que le travail fait par FLOSSITA pour l’organisation de l’événement est positif, ne serait-ce que lorsque j’assiste à la rencontre de libristes qui ne se connaissaient pas et qui échangent sur leur technologies respectives avec cette passion qui a animé tous les conférenciers.

Pour ceux qui n’ont pu assister, nous mettrons les présentations en ligne plus tard dans la semaine. Et rattrappez-vous en venant demain à la dernière journée consacrée au secteur public et à la projection de la “bataille du libre” à La Source de Fontaine, en présence de son réalisateur et du débat qui suivra.

On est encore là à la FLOSSCon

2019/01/28

Réné Ribaud dans son atelier encore là à 19h00

Il y a des DevOps qui trichent 😉

Les labs de la FLOSSCon

2019/01/28

Fait sur laptop et pour les plus courageux sur téléphone !

Ici le lab packaging !

Salle comble à CGI lors de la FLOSSCon

2019/01/28

Thomas Gerbet d’Enalean

Déciďément la sécurité attire de l’audience !