Posts Tagged ‘FLOSS’

FLOSSCon 2019: les photos !

2019/02/15

Quand un événement est fini, il faut encore travailler autour ! En parler pour que nous ayons plus de soutien pour la prochaine fois, regrouper les présentations des conférenciers pour les publier (en cours) et mettre à disposition des photos pour se souvenir de l’événement.

Table ronde secteur public à Fontaine

Donc vous pouvez maintenant retrouver des photos de la FLOSSCon 2019 sur mon compte flikr. J’utilise ce service temporairement, en attendant que nous puissions proposer mieux auto-hébergé comme un piwigo, mais pas le temps pour le moment de le faire. Si vous ne souhaitez pas apparaître, n’hésitez pas à me demander de retirer une photo, elles ne sont là que pour témoigner d’un moment intéressant passé lors de l’événement, pas pour créer des soucis.

Pour les présentations déjà publiées, vous pouvez utiliser notre agenda, les liens sont disponibles dans les descriptifs des présentations. Evidemment, vous pouvez comme moi tanner les conférenciers qui ne l’ont pas encore fait pour qu’ils m’envoient leur document, que je puisse le mettre en ligne 😉

La prochaine étape sera pour FLOSSITA de faire son AG, vraisemblablement début Mars, pour travailler sur les activités suivantes.

Advertisements

Fosdem: always impressed

2019/02/07
Université Libre de Bruxelles hosting Fosdem under the snow on saturday

While I’m coming back from Fosdem, A big Kudos to all the volunteers and the team in charge. It’s the largest and greatest FLOSS event WW. I’m always impressed by what a dedicated community can achieve. It was the most crowdy edition I’ve been able to attend. Some rooms were very difficult to enter in, with long queues in front of the door. So in order to attend the sessions you were interested in, you had to enter if possible 2 or 3 sessions in advance to be sure to have a seat for your preferred session ! What a success 😉 Drawback is it makes it difficult to change track, more over changing building as you’re sure to have to wait for the next session in that case.

Small part of the queues at lunch time at Fosdem

The logisitic is incredible, timing respected for the 700 sessions delivered with live videos taken, and when you are speaking you receive a mail less than 30 minutes after the end of your talk to ive you the link to review it ! Really awsome. The only drawback was the lack of VGA support on their recording system: only HDMI was available. By luck my laptop had also a Display Port output so adapters were available so you could project. However, some speakers had issues with that setup, such as during the upt session where no vide cold be used at all. The speaker, Cyril Roelandt, made the full presentation without slides, explaining event the architecture diagram in both a very professional way and with a marvelous sense of humour. As he said we will long remeber his talk. But also for the idea and the tool he is working on. We had a quick hacking session afterwards and that was very insightful.

On saturday, the sessions I found interesting were on LibreOffice, the one on server side solution for generating ODF reports (much more interesting if you understand chinese for sure, and no I don’t 🙂 and the other one on relaunching the ODF adoption TC at OASIS, where my proposal of useing the term Advocacy instead of Marketing was well received (public sector organizations are much less keen to participate to a “Marketing” TC, but much more to an “Advocacy” one). Michael Meeks was as brilliant as always in his covering of LibreOffice Online.

Another initiative of interest was the presentation of the LibreHosters, even if they have less hosters WW currently than the CHATONS in France, while aiming at the same goal, neutral and transparent hosting using FLOSS.

I attended the Eventyay presntation to see whether they were supporting multi-site events sur as our FLOSSCon, but it seems they don’t do better than the OSEM we use. I stayed in the room and followed the sessions on OCP and Skulls, but the more interesting one for me was the following on bmclib. The engineers at booking.com have published under the Apache v2.0 license their internal work on BMC abstraction through an API. For someone like me interested by Redfish it was a must attend session 😉 And the discussion outside the room which followed was as well.

I had a nice dinner with some members of the french FLOSS community I had not seen for a long time and that’s one of the reason for me to attend Fosdem.

I had a very short night after that as I proposed to the distribution room to take an empty slot due to the illness of a speaker and to use a proposal I had made and that had not been retained to fill the gap, which was accepted. Of course, it was the first session in the morning, while I also had the last of the day 😉 So slides and demo to verify at night and here you go after 4 hours of sleep you’re back to the event 😉

So I talked about Packaging for Mageia Linux with Docker containers, which I could demonstrate in front of a nearly full room (50+ people) at that time in the morning, after the previous night ! Waoh ! What a level of commitment from the audience, I was really surprised. I stayed then in the distribution dev room to follow a similar presentation around Linux distributions, lifecycles, and containers which was in fact around the new Fedora modularity principle. The grub presentation following was too cryptic for me, as I don’t follow closely the project so too many elusive sentence were given so I could reall yunderstand the new devs made. But I had a seat for the upt talk mentionned upper 😉

I then moved after the upt hacking session and lunch to the Hardware enablement devroom to be ready for my formerly only official session of the event. It was dedicated to Redfish: the new standard for a Software Defined Infrastructure and I was surprised again so that so many people preferred to be there rather than drinking a beer.

I didn’t had time to see the kenote of J.M. Hall as I had to catch my train afterwards. So again big kudos to all the people involved in that event, who make them the FLOSS reference and surely an inspiration for our own FLOSSCon 😉

Slides are already available and videos should be soon as well. See you hopefully next year there !

Fin de la FLOSSCon 2019 !

2019/01/30

On dit que même les meilleures choses ont une fin, donc c’est le cas de la FLOSSCon 2019 😉

Il est clair qu’une journée avec d’avantage de temps de pause est un bénéfice dont il faudra tenir compte l’an prochain car cette dernière journée a été plus facile pour tout le monde (organisateurs compris !) car moins chargée au niveau agenda. Ce qui ne nous a pas empêché d’avoir un contenu de très haut niveau !

La présentation la plus captivante du matin a été celle de David Rouquet de Tétras Libre autour des problématiques de l’Open Data dans le secteur public et de leur outil reporting libre CivicData.fr. J’espère que leur activité trouvera écho auprès de nos collectivités (ou de nos entreprises) car leur réflexion sur le sujet est profonde, pertinente, enrichissante, et l’outil quoique jeune, prometteur.

L’après-midi a été d’un grand niveau dans la variété: la table ronde a pour moi tenue toutes ses promesses et les élus ont parlé directement de leur volonté et de leur confrontation au réel , qui ne leur permet pas toujours d’aller aussi loin que nous, libristes, le souhaiterions. Nous devrions pouvoir publier un podcast de cette table ronde prochainement. Ensuite, tant la présentation de Nicolas Vivant sur peertube et les implications à prendre en compte dans la mise en place de ce type de service dans le cadre d’une collectivité (dimensionnement, diffusion de quelles autres vidéos pair à pair, responsabilité éditoriale, autant de questionnements utiles à partager) que celle sur les territoires numérique libres de l’ADULLACT, courte mais importante pour les acteurs impliqués qui méritent cette reconnaissance (comme Fontaine ou St Martin d’Uriage), ou encore que les deux autour des médiations numériques réalisées par Jean Christophe Becquet dans le contexte OpenStreetMap (décidément bien présent dans notre événement !) qui soulignent les apports considérables de ces données géographiques partagées pour les territoires avec des cartoparties ciblées dans la région de Digne.

Le film de Philippe Borrel a été notre récompense de fin de soirée, ainsi que la discussion très animée qui a suivie qui montre combien la soutenabilité des développements libres, qui ont été au coeur de nos réflexions dans l’événement, avait une résonnance auprès des participants et combien il y a besoin de trouver des solutions pérennes dans ce domaine. Le film aborde bien d’autres aspects du domaine des communs, et il est dommage qu’Arte ne diffuse pas la version complète qui m’a paru très cohérente et à laquelle certaines réflexions utiles feront défaut. Dommage pour ceux qui n’ont pu venir !

A la fin de cet événement, dont j’ai vraiment apprécié le contenu car il m’a ouvert des perspectives variées sur tout un tas de domaines nouveaux, je tiens à remercier tout d’abord René Ribaud et Damien Accorsi de l’association FLOSSITA qui se sont investis à mes côtés pour rendre cet événement possible, Jean Poizat pour son bénévolat lors de son jour de congé pour nous aider à CGI, tous les conférenciers qui ont su apporter un contenu de qualité, avec engagement et conviction, tout en venant parfois de loin, et enfin les organismes qui nous ont accueillis, le Secours Catholique de l’Isère et sa responsable Claire Cotte, CGI et son Vice-Président Services Conseils Pierre Chirat et enfin la ville de Fontaine et son DSI Nicolas Vivant, ces trois personnes nous ayant fait confiance, prêté gracieusement leurs locaux et soutenu pour l’organisation de cette deuxième édition de la FLOSSCon qui, sans eux, n’aurait pas pu se tenir.

Si vous souhaitez qu’une troisième édition ait lieu, rejoignez nous au sein de l’association FLOSSITA et apportez-y vos idées, votre bénévolat pour que nous améliorons nos activités. Une prochaine AG sera annoncée qui devrait vous permettre de le faire.

La Bataille du Libre cloture la FLOSSCon … bientôt !

2019/01/29

Et voilà, on approche de la fin ! Mais il vous reste encore toute une journée pour découvrir comment le libre peut aider des collectivités locales ou des administrations à améliorer leur couverture technologique, accélérer leur transition numérique, tout en apportant de meilleurs services aux usagers et en réduisant les coûts ! Joli programme non ?

Il y aura deux grands temps forts aujourd’hui:

  • A 14h00, la table ronde consacrée au libre à Grenoble, représentée par M. Eric Piolle (Maire), à Fontaine, représentée par M. Brice Di Gennaro (Adjoint à la Culture et aux NTIC) et M. Nicolas Vivant (DSI) et à St Martin d’Uriage, représentée par Mme Claudine Chassagne (Conseillère municipale). Ils partageront leurs retours d’expérience tant sur les logiciels libres que les données ouvertes. A ne pas manquer !
  • A 18h30, pour la cloture de l’événement, la projection gratuite, en avant-première, du film “La Bataille du Libre” de Philippe Borrel, suivie d’un débat avec la présence du réalisateur, invité par l’association FLOSSITA ! Vous trouverez des bandes annonces ici ou . La jauge sera de 120 places maximum, donc comme pour tout l’événement, enregistrez-vous pour venir.

Le reste du programme très relevé couvrira les outils libres pour l’ouverture des données, l’interopérabilité du monde Windows et Linux via Samba ou de l’outillage à destination des collectivités, tel le cas d’usage de Peertube à la mairie de Fontaine, le label territoire numérique libre de l’ADULLACT et le travail sur OpenStreetMap à la ville de Digne.

C’est votre dernière occasion de participer à la FLOSSCon 2019, alors venez nombreux !


Grande journée de technologie libre à la FLOSSCon

2019/01/29

Comme attendu, après une première journée jugée dense, la seconde l’a dépassé avec, cette année, des présentations et des ateliers en parallèle. Cela a attiré plus de 50 personnes sur la journée avec des pics à 30 participants lors de certaines sessions comme celles consacrées à la sécurité. Très beau travail de Thomas Gerbet d’Enalean autour de Vault et de Cyril Marin sur la problématique des chip RFID non suffisamment sécurisés.

La présentation sur RUST de René Ribaud a rempli son effet: nous dissuader de l’utiliser ;-))) Non, mais ce langage nécessite une vraie prise en main, et ne sera sans doute pas immédiate à ce venant du C, de perl ou python. Il semble plus facile d’avoir un passif OCaml.

Les présentation d’outils que je dirais intégré, tel iTop de Combodo ou Tuleap d’Enalean ont impressionné par leur richesse fonctionnelle et l’approche du libre et/ou de l’Open Source des sociétés qui les développent. Pareil pour la solution Proxmox+Ceph proposée par Probesys, que je ne connaissais pas avant cette journée et qui a proposé un intéressant retour d’expérience de cas concrets.

Enfin l’atelier de Damien Accorsi sur les modules python ioasync, hapic et serpyco, s’est transformé en démo expliquée pas à pas faute d’avoir suffisamment de systèmes pour que les participants y contribuent. Ce n’est j’espère que partie remise, et nous aurons l’occasion de le représenter avec les bons moyens de participer. Tel quel, il a permis de constater l’expertise python d’Algoo (les décorateurs partout ! les dataclass de python 3.7, les modifs à la volée avec génération de doc OpenAPI, bravo !) Et les ateliers sur le packaging et une chaîne DevOps ont réuni les plus courageux, malgré l’heure avancée, pour mettre les mains sur le clavier et tester !

Comme la veille, il faudra à l’avenir prévoir d’avantage de temps entre sessions pour permettre encore plus d’interaction, et mettre les ateliers dans un créneau plus propice pour les participants. Mais le retour que j’ai eu a été bon, et je sais d’ores et déjà que le travail fait par FLOSSITA pour l’organisation de l’événement est positif, ne serait-ce que lorsque j’assiste à la rencontre de libristes qui ne se connaissaient pas et qui échangent sur leur technologies respectives avec cette passion qui a animé tous les conférenciers.

Pour ceux qui n’ont pu assister, nous mettrons les présentations en ligne plus tard dans la semaine. Et rattrappez-vous en venant demain à la dernière journée consacrée au secteur public et à la projection de la “bataille du libre” à La Source de Fontaine, en présence de son réalisateur et du débat qui suivra.

La FLOSSCon 2019 encore en action

2019/01/28

Journée technologie à CGI avec la présentation de Clément Oudot sur LemonLDAP 2

Poursuite de la FLOSSCon 2019

2019/01/28

Ca y est, c’est la seconde journée ! L’association FLOSSITA est toujours aussi heureuse de vous présenter le résultat de plus de 4 mois de travail avec une grande variété de technologies libres plutôt utiles aux entreprises.

Il est encore temps de venir nous retrouver à CGI pour profiter du partage de toutes les connaissances qui vont s’enchainer dans une heure et jusqu’à 20h00 ce soir !

La première séance fera le point sur l’écosystème dans un contexte d’entreprise où la gouvernance est clé. On rentrera ensuite plus dans le détail avec des langages comme RUST et Java, de la virtualisation Proxmox ou XCP-ng, des annuaires avec LemonLDAP, par le responsable du projet, Clément Oudot, de la gestion de vos équipements dans la CMDB ultraparamétrable iTop.

Après un déjeuner offert par CGI (encore un grand merci à eux pour cela et le prêt des locaux), nous aurons des présentations touchant à la sécurité,avec même des révélations intéressantes (il faudra venir pour savoir lesquelles !), des débats sur les nouveaux outils DevOps (sous-titrée arrêtez d’utiliser Git !) ou une introduction au développement agile avec Tuleap.

Enfin nous finirons la journée avec des ateliers pour que l’on ne fasse pas que parler technologie, mais que l’on en fasse, car le libre c’est aussi cela. On abordera les API REST en python, une chaîne DevOps ou du packaging RPM/deb.

Pour ne pas finir avec une sensation de manque, nous nous retrouverons tous pour visionner Revolution OS, qui explique la naissance du mouvement du libre et de l’Open Source avec les témoignages des principaux participants. Ce sera un préanbule à la projection de la Bataille du libre demain !

Bien sûr, outre beaucoup de variété dans les technologies expliquées, vous aurez aussi pas mal d’échanges possibles avec les meilleurs experts techniques de la région.

Venez donc nombreux à CGI (mais inscrivez-vous pour pouvoir passer la sécurité !)

FLOSSCon à l’honneur sur OpenStreetMap

2019/01/28

Merci à Nicolas Vivant pour avoir permis de mettre la FLOSSCon 2019 à l’honneur en tant qu'”Image of the week” sur le Wiki officiel d’OpenStreetMap grâce à sa photo de la présentation de Paul Desgranges sur OpenStreetMap hier et que voici:

Présentation de Paul Desgranges sur OpenStreetMap pendant la première journée de la FLOSSCon 2019

Une riche première journée à la FLOSSCon

2019/01/28

Pour tout dire, ce fut dense ! Cela a aussi été le retour des personnes tenant les 3 stands (Guilde, PLOSS-RA, la Mouette) qui n’ont pas eu assez de pauses pour interagir avec les conférenciers. Et j’avoue, pareil pour moi 😉

Mais ce fut un large tour d’horizon de tout ce que l’on peu faire avec du logiciel libre et franchement il y a eu pour moi, même après 25 ans de familiarité avec ce monde, encore des surprises. Après tout, on fait la FLOSSCon pour cela !!

Mes coups de coeur vont donc en premierà ce que je ne connaissais pas et que je vous recommance de regarder: Communecter tout d’abord, qui un réseau social pour les groupes et qui permet à des communautés de se retrouver et échanger des nouvelles, des événements, des annonces dans des territoires (utilisant OpenStreetMap). Ensuite, le travail de l’association Oma-Radio qui a développé tout un ensemble de briques pour faire une web-radio et de l’interview en direct. Leur enthousiasme, malgré le passage en fin de journée a été communicatif et suscité une belle interaction avec l’assistance.

Un grand merci aussi à Frédéric Passeron pour une heure d’audiophilie (et non d’idiophilie !) avec un streamer libre basé sur volumio et d’avoir amené 15 Kg de matériel pour faire cette démo ! Et aussi à Damien Accorsi pour son introduction à Tracim (facile pour lui en tant que Lead developper), et aussi à Sweet Home 3D qu’il a brillamment illustré également en refaisant un appartement où il a vécu. Un autre developpeur, l’un des deux de KDEnlive (comment font-ils à 2 pour en arriver là !! Envoyez-leur des dons !), a également détaillé son travail et sa relation avec son utilisatrice-épouse 🙂 Enfin des tours d’horizon de Gimp et OpenStreetMap ont complété le panorama.

Tellement riche cette journée, que cela me donne pas mal d’idées pour refaire des sessions et/ou ateliers qui rentreraient plus dans le détail car nous avons là un excellent niveau d’expertise local qui pourrait réaliser un transfert de compétence.

Vivement demain, car cela s’annonce encore plus riche !! Venez nombreux à CGI (mais inscrivez-vous pour pouvoir passer la sécurité !)

Les photos et présentations seront partagées après la fin de l’événement, car la le temps nous manque ! Je viens juste de reviser mon Lab de packaging pour demain 😉 Et pour ceux qui ont apprécié les pizzas, vous pouvez en commander directement auprès de Speed Pizza à Fontaine.

Début de la FLOSSCon 2019

2019/01/27

Ca y est, nous y sommes ! L’association FLOSSITA est heureuse de vous présenter le résultat de plus de 4 mois de travail avec cette première journée consacrée aux logiciels et données libres pour tout un chacun.

Il est encore temps de venir nous retrouver au Secours Catholique de l’Isère pour profiter du partage de toutes les connaissance qui vont s’enchainer dans une heure et jusqu’à 18h00 ce soir !

La première séance fera le point sur l’écosystème et permettra aussi à la Guilde et FLOSSITA d’expliquer leurs actions dans ces domaines. Nous aurons diverses présentations accessibles autour de Tracim pour les associations, les données libres, puis après avoir dégusté quelques pizzas ensemble le midi offertes par l’association FLOSSITA, nous aurons un atelier pour améliorer la découverte des initiatives sociales sur le territoire, suivi d’une présentation d’un environnement audiophile avec volumio et des extensions python pour la gestion d’écrans LCD que je recommande (j’ai un peu aidé pour le code ;-).


Dans l’après-midi, du graphisme avec GIMP, KDEnlive et SweetHome 3D, avant de finir avec une web-radio. Il y en aura vraiment pour tous les goûts et cela tournera autour des cas d’usage donc restera accessible au plus grand nombre. Et vous pourrez discuter avec nos experts pendant les pauses pour aller plus loin si vous le désirez et profiter des stands de la Guilde et de la Mouette.

Profitez de cette occasion unique de découvrir la richesse incroyable de ces outillages.