Activités prochaines sur Grenoble

2020/01/29

J’ai souvent partagé ici mes activités à des événements autour du Logiciel Libre effectués de part le monde. Dans les deux prochains mois, mes activités seront beaucoup plus locales.

Jeudi 30 Janvier, je participerai à la journée à la Journée Open Innovation Minalogic/HPE organisée à la CCI Grenoble. J’y serai un point de contact pour les personnes souhaitant discuter des Logiciels Libres dans tous leurs aspects (Gouvernance, Stratégie d’adoption, Modèles commerciaux, Licences, Gestion de communautés, Briques technologiques, …)

Plus tard en mars, dans le cadre du festival Transfo 2020, outre la µFLOSSCon déjà annoncée ici qui aura lieu le 16 mars à partir de 18h00 chez CGI à Grenoble, qui présentera dans un grand meetup divers aspects du libre dans des formats courts de 30′ maximum, je serai cette année aussi en charge du HPE DAY du 17 mars, le but étant de faire aussi bien que l’an passé. Vous pourrez avoir plus de détails dès l’ouverture du festival… ce jour ! Nous y parlerons entre autres choses de ce que fait HPE pour la planète au travers de solutions, effort de soutenabilité, engagement pour la chaire 3IA travaillant sur l’écosystème alpin, etc.

Une fois ceci fait, il sera temps de se consacrer davantage à la FLOSSCon 2020, qui est toujours en cours de définition (lieux, formats, dates). Mais qui sera bien sûr l’agglomération grenobloise. Les années d’élections municipales rendent plus difficile la possibilité d’obtenir un soutien de municipalité donc nous recherchons toujours un lieu capable de nous héberger si possible 3 jours.

Attending Fosdem 2020

2020/01/25

Well, after trying to speak again at FOSDEM 2020, and despite not being retained as a speaker, I’ll anyway attend this year’s FOSDEM as this is one of the best FLOSS Events on the planet and because that’s where you can meet with so many luminaries. And the food is also very good in Brussels, so I can’t wait for the 2 dinners I’ll pass with friends over there 😉 (ok, lunches are generally sandwishes based !)

Can’t say for once, meet you there, as it’s pretty difficult to find someone with so many devrooms or booths (maybe you’ll find me at the tracim one, as there is no Mageia one) at the same time, but that’s also why we like it.

And as I’m going on my own, without company support, you may find me more in the python room (to continue to learn on it) or stuff like CI/CD, containers, … or more probably talking with people 😉

CfP pour la µFLOSSCon 2020

2020/01/14

Bonjour,

Je suis d’abord ravi de vous souhaiter une année 2020 pleine de libertés numériques.

Et pour fêter cela, l’association FLOSSITA a le plaisir de vous annoncer la µFLOSSCon 2020 !

Quaesaquo ? Eh bien, c’est une FLOSSCon miniature, donnée lors du festival Transfo 2020, le 16 mars 2020, de 18h00 à 20h00 dans les locaux de CGI.

L’appel à conférenciers est donc officiellement lancé ; vous avez jusqu’au 29 février (profitons-en, ce n’est pas tous les ans qu’on peut le faire) pour soumettre un sujet (15′ ou 30′ selon votre loquacité) pour
parler de votre sujet favori lié au libre. Le programme retenu sera publié le 1 Mars et vous pourrez alors vous inscrire pour y participer. Faites passer le message (pour parler ou assister)

Je profite de ce message pour rappeler que FLOSSITA a décidé d’organiser une FLOSSCon complète en 2020 pour laquelle nous cherchons toujours un lieu d’accueil.

Le diaporama du Concert Vivaldi est disponible

2019/12/15

Ensemble Vocal Variations

2 beaux concerts donnés à guichets fermés à Charavines et Eybens referment pour l’ensemble Variations la saison 2019. Si vous avez aimé nos concerts de ce week-end, retrouvez-en l’ambiance en regardant le diaporama réalisé pour l’occasion.

Peut-être pourrons-nous retrouver de nouvelles dates pour redonner ce programme festif autour du Credo, du Magnificat et des 4 saisons de Vivaldi, où Michel Viguier a fait forte impression par son engagement.

En attendant, nous continuons notre exploration d’un nouveau programme de spectacle autour de Josquin Desprez dont nous fêterons en 2021 les 500 ans de la disparition. Nous avons commencé à mettre en place le Stabat Mater et le Laudate pueri. Suivrons d’autres pièces et des reprises de Mille regretz par exemple pour faire un bel ensemble en hommage à l’un de mes compositeurs favoris. Pas de concert néanmoins avant fin 2020 le temps de bien préparer tout cela !

Bonne fêtes à…

View original post 9 more words

Do not meet at the POSS

2019/12/08

Well, the french national railroad has sent to me an SMS explaining that my train to travel to Paris for the POSS was cancelled due to the current strikes. And more over, there is no other train allowing me to be there, so I won’t be able to participate this year again, and wonder how will the event deal with that as I’m sure I’m not alone in that case 😦 Too bad and hopefully see you another time.

Exceptionnels Correspondances

2019/12/06

J’aurai assisté dans ma vie à pas mal de concerts et un certain nombre de fabuleux (G. Leonhardt, F. Brüggen, J. Savall, V. Dumestre, C. M. Giulini, A. Brendel…). Ce soir était un tel jour. L’Ensemble Correspondances se produisait pour la 5è fois à la MC2 avec de nouveau leur répertoire favori du grand siècle. Cette fois-ci, après Charpentier, deux fois, ou quatre fois, ils présentaient leur nouveau travail sur des motets de Richard de Lalande.

Et bien que ce soit leur première présentation de ce nouveau programme, ils étaient déjà à un niveau de perfection total, et surtout d’intensité d’interpétation, qui m’ont arraché des larmes de joie lorsqu’ils ont attaqué le “Pie Jesu” final du Dies Irae du compositeur. Il faut dire que ce fut préparé par un solo de soprano divin, et un trio de voix graves, où Lucile Richardot était encore une fois à couper le souffle et la seule voix de bas-dessus féminine digne, à mes oreilles, de se placer au dessus de voix d’hommes sans déséquilibrer le fragile alliage que représente cette composition si magique (Campra !!). On était déjà dans les limbes, mais le sublime venait donc à la fin, avec une précision (quelles attaques de consonnes, quelle diction, quelle respiration d’ensemble), un degré de finition dans les closures de phrase, une connivence entre les chanteurs (les regards lumineux, les sourires échangés), tout cela nous amenant sur un “dona eis requiem” qui restera très longtemps dans ma mémoire.

Comme à la fin du Requiem de Verdi par Giulini auquel j’ai eu la chance d’assister à Paris, je suis resté quelques minutes assis à la fin du concert avant de retrouver l’usage de la parole, tant l’intensité de ce que ces interprètes nous avaient donné était fort. Et pourtant, seulement 4 jours de répétition, un autre programme dans l’intervalle, et finalement une première où cela aurait pu être difficile, après des transports compliqués pour venir à Grenoble un jour de grève nationale. Mais non, du coup une fraîcheur incroyable, une attention palpable, mais des musiciens portés par un même esprit dans le but de transcender cette musique. Dois-je dire que je ne considérais pas de Lalande comme un de mes musiciens préférés, mais ce soir, je révise ma position, évidemment, seulement quand c’est l’Ensemble Correspondance qui l’interprète !

Mais voilà, cet ensemble vit bien, cela se sent, et cette fois le chef n’a pas accompagné, se consacrant complètement aux instrumentistes et au choeur (les solistes étant laissés très libre). Du coup, les mouvements étaient très indicatifs, comme ceux d’un Kleiber, accompagnant toutes les intensions, la diction (exceptionnelle et avec un merveilleux latin gallican cette fois-ci !) étant soulignée (et nous avons bien reçu les ‘p’, les ‘d’ dans la salle, bravo), l’enthousiasme de Sébastien Daucé était communicatif.

Et ces artistes, comme souvent dans le monde de la musique ancienne, restent très accessibles, après le concert, heureux aussi d’échanger avec nous sur ce travail, et de continuer par des explications, le partage autour de la musique.

Soirée mémorable donc, et ce soir, Grenoble avait le niveau de Paris, Londres et Berlin réunies. Du coup, je vous partage le bisou de Lucile Richardot (je l’avais dit dès 2016 qu’elle avait une énorme carrière devant elle !) et où que vous soyez, allez les écouter, c’est juste fabuleux.

Meet at the Paris Open Source Summit

2019/12/03

After some years, I’m back again at the Paris Open Source Summit ! Well it’s becoming more and more difficult for me to travel professionnaly, even in France, and without the help of Jean-Marc Le Hen, I’d not have been able to come. So thank him by buying HPE gears with him 😉

I’ll be delivering a session on Redfish during the Cloud Native Infrastructure Track on Tuesday the 10th between 6:00 and 6:30PM and I’ll come back the day after to contribute to a round table on neutrality of contribution spaces animated by Amel Charleux during the Governance track on Wednesday the 11th between 11:00 and 11:59AM.

A great opportunity to touch base with the whole community gathered in the exhibition hall (I hope to be able to visit both the projects area as well as the professional booths)

If you catch me, I’ll be happy to discuss about FLOSS in general, or my favorites projects in particular !

Presentations from the Redfish Workshop in Lyon

2019/11/20

You can find the presentations made for the Redfish Workshop I organized in Lyon after the last Open Source Summit on the Workshop page. You’ll find there an updated status of the standard (2019.3) made by Jeff Autor compared to the version delivered in San Diego. Also you’ll find the level of adoption of Redfish by the OpenBMC project. As well, there is an interesting use case shared by Julien Niedergang from SUSE that wasn’t presented in San Diego.

If you managed an event and want to integrate that workshop in it, don’t hesitate to contact me so we can replay it.

Also available, the last version of the Docker Hands-on Lab that I delivered yesterday.

Une nouvelle activité

2019/11/14

Comme dans chaque entreprise, est venu le temps pour HPE de procéder au renouvellement de ses représentants pour notre futur CSE. Je suis syndiqué à la CFTC depuis 14 ans, je suis délégué syndical depuis 2 ans et demi maintenant, et j’ai envie de donner d’avantage de temps au service de mes collègues, en m’engageant pour agir au sein du CSE pour les 4 années à venir.

Ceci réduira mécaniquement mon temps passé sur les autres activités professionnelles, sans les arrêter complètement car je considère capital de rester au contact de nos clients comme des communautés Open Source et continuer à développer.

Si vous êtes un employé HPE CCF, je vous engage fortement déjà à voter lundi 18 novembre ou mardi 19 novembre prochain ! La représentativé est le premier élément clé de ces élections et nous souhaitons, si nous sommes élus, l’être bien, pour avoir du poids dans les négociations, et bien relayer vos idées. Votez et faites votez vos collègues. C’est une chance d’ en avoir le droit, faites-en votre devoir.

Après, e-votez pour nous si vous croyez, comme moi, en une liste :

  • constituée de personnes de différentes BUs, positives et enthousiastes à l’idée de servir
  • diversifiée par les opinions apportées,
  • forte des compétences métier, organisationnelles et associatives de ses membres
  • d’accord pour travailler ensemble pour le bien des employés HPE CCF de façon collaborative, en étant force de proposition,
  • prête à s’opposer quand nos valeurs sont en jeu,
Et que ceux qui s’inquiètent de cela sachent que je continuerai à m’occuper des Spectacles Coup de Coeur, tout comme d’animer la communauté interne du logiciel libre, et représenter HPE du mieux possible lors d’événements de nos communatés.

The Europe Redfish Workshop Agenda is now available

2019/10/13

Time is flying, and the Workshop is like winter, coming ! We now have the agenda available so you should be even more keen to attend that free event in Lyon the 31st of october !!

Let’s meet over there !