Une dernière académie ?

2016/07/09

Peut-être pour moi. Je ne sais pas encore. En tout cas, une académie de musique sacrée de la Renaissance de plus. La 27è pour moi. Car je n’en ai pas raté une seule depuis le début. Normal car nous avions souhaité prolonger le travail que nous faisions avec Jean Belliard au sein de l’ensemble vocal Déchant, et ce rendez-vous estival autour du 14 Juillet s’est transformé rapidement pour moi en l’un de ces moments que l’on attend avec impatience toute l’année.

Depuis deux années déjà, notre Maître subit un désagrément de l’âge, qui est dramatique pour un musicien, la perte progressive de son audition. Alors cette année, après avoir tout fait pour continuer à transmettre sa passion au travers de la musique qu’il aime tant, ces polyphonies sacrées de la Renaissance dont il m’aura fait découvrir l’immensité et l’extraordinaire beauté du répertoire, Jean a décidé de passer le flambeau à sa fille Laudine pour animer cette académie. C’est donc une page d’histoire commune que je dois accepter de tourner, non sans mélancolie, mais avec une multitude de souvenirs plein la tête et de moments de musique fabuleuse partagée grâce à son inspiration. Il a aussi arrêté de diriger le Choeur d’Etampes et l’ensemble Abélard où chantait ma fille Ségolène.

J’espère que les nombreuses heures que nous avons passées tous ensembles à tenter de faire résonner la musique et le texte de notre mieux, sans parvenir à atteindre l’idéal qu’il se fixait, continueront longtemps à lui tourner dans la tête et le remplir de musique malgré tout.

Nous pensons à lui, à cette peine qu’il doit ressentir et j’espère qu’il se console aussi en se remémorant toutes les beautés qu’il a su nous faire découvrir, qu’il nous a entraîné à chanter, toutes ces graines de musique qu’il a semées chez des centaines de choristes, et qui aujourd’hui germent partout grâce à lui. Tant et si bien que moi aussi je me suis mis à transmettre (à mon niveau bien sûr) ce que j’avais reçu de sa part au sein de notre ensemble vocal Variations. Ce qui fait que je ne pourrai assurer le concert de Septembre cette année, car nous nous produirons dans le cadre des journées européennes du patrimoine pour notre programme autour de François Ier à Roussillon (le 17 Septembre à 18h30) et à Biviers (le 18 Septembre à 17h30) en Isère.

Je sais tout ce que je lui dois et combien il a durablement influencé ma vie tout simplement. Et pas qu’en musique.

Alors pour honorer ce contrat moral envers lui, nous allons travailler avec la même assiduité que d’habitude, ma femme, ma fille et moi-même pour perpétuer cette réputation d’excellence qu’il a insufflé pendant 26 académies et faire 3 magnifiques concerts à l’Eglise Saint-Martin d’ETAMPES (91) le vendredi 15 juillet à 21 h, à la Cathédrale St.Etienne de SENS (89) le samedi 16 juillet à 20 h et à l’Abbaye de Fleury à St.BENOIT-SUR-LOIRE (45) le dimanche 17 juillet à 16 h qui nous avait déjà accueilli plusieurs fois et est un lieu magnifique.

Venez découvrir ce répertoire époustouflant de beauté, enivrez-vous de sons et participez à un hommage bien mérité envers ce grand professionnel qui a toujours considéré l’amateur comme son frère en musique.

Network install of Debian 8 on a HPE ProLiant Gen9 server

2016/06/29

There are articles to do this in a pure Debian environment, such as the excellent one I used as a base from Raphaël Hertzog.

But my deployment server in that case is a CentOS 6 one, so I needed some adaptations to make it work.

My target system is a HPE ProLiant BL 460 Gen9, equiped with bnx2x NICs (Broadcom BCM 57840 10/20 Gb/s cards). And during a network boot install, I have had messages indicating that the firmware was missing (failed to load bnx2x/bnx2x-…)

So in order for my system to network boot, I needed to adapt my initrd and add the missing firmware in it (Debian’s policy prevents the distribution of
non-free firmware, which these are). The Firmware in my case is available as a standalone package at http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/non-free/f/firmware-nonfree/firmware-bnx2x_0.43_all.deb (hint from this article)

So on your non-debian deployment server, you can do the following:

mkdir /tmp/fw
cd /tmp/fw
# This is the network boot environment required for booting Jessie
wget http://ftp.debian.org/debian/dists/jessie/main/installer-amd64/current/images/netboot/netboot.tar.gz
[...]
tar xvfz netboot.tar.gz
[...]
# Keep the kernel in your deployment infra
mv debian-installer/amd64/linux /where/your/tftpboot/k/debian-8
# Extract the initrd to modify it
wget http://ftp.debian.org/debian/pool/non-free/f/firmware-nonfree/firmware-bnx2x_0.43_all.deb
[...]
mkdir initrd
cd initrd
gzip -cd ../debian-installer/amd64/initrd.gz | cpio -ivdum
[...]
# You need the dpkg commdand to make your life easier (part of CentOS, Fedora or Mageia)
dpkg -x ../firmware-bnx2x_0.43_all.deb  .
ls lib/firmware/
[...]
# Should show you the firmware in the right place
find . -print | cpio -o -H newc | gzip -c9 > /where/your/tftpboot/i/debian-8.img
[...]

Now you can add an entry to your boot loader (grub2 in my case) for the network boot part (more info on Network boot and Debian at https://wiki.debian.org/PXEBootInstall)

menuentry 'Debian 8' {
  insmod gzio
  insmod part_gpt
  insmod ext2
  insmod iso9660
  linux /k/debian-8 ip=dhcp --
  initrd /i/debian-8.img
}

If you have another firmware to deal with, refer to the dedicated Debian page at https://wiki.debian.org/fr/firmware

After that your system should be able to network boot and install your Debian Jessie distribution on it.

The next step is to automate the installation, which consists just in changing the linux line in the grug conf file:

linux /k/debian-8 ip=dhcp auto priority=critical url=http://deploy-server/ks/debian-8 --

where the debian-8 file under the ks directory is just the preseed file you’ll build for your automatic installation.

Ensemble Correspondance: un Art florissant

2016/06/29

Le 2 Juin a eu lieu un magnifique concert à la MC2. L’ensemble Correspondance, dirigé par Sébastien Daucé, a présenté un programme autour de Marc-Antoine Charpentier et de son voyage initiatique en Italie avec les influences qu’il a reçues à cette occasion.

J’avais déjà apprécié le disque qu’ils avaient consacré à Etienne Mouliné et que j’avais trouvé somptueux dans un programme rare. Cela m’avait donné envie de les voir en concert pour juger de la validité de ce jugement car le disque peut être trompeur, manipulé, arrangé, alors qu’un concert ne le peut pas. J’avais réservé ce concert dès Juin 2015 pour finalement le voir donc il y a quelques jours.

Eh bien autant dire que j’ai été emballé ! Très beau travail de prononciation de l’ensemble, clarté d’élocution, équilibre des voix. Avec la magnifique voix de basse d’Emmanuel Vistorky (qui a eu une pièce solo) et la plus belle voix de l’ensemble en la personne de Lucile Richardot, fantastique tessiture de contre-alto/alto/mezzo, timbrée et qui peut s’aligner en puissance face à n’importe quel haute-contre ou contre-ténor. Un vrai régal alors qu’il est si rare d’entendre ce genre de voix, et que depuis celle de Lydwine de Hoog-Belliard avec qui j’ai si longtemps chanté, je n’en avais pas entendue de pareille. Cette artiste a une très belle carrière devant elle. Evidemment, le cornet à bouquin d’Adrien Mabire qui nous a si souvent soutenu lors de nos académies de Juillet était de la partie avec des ornements endiablés.

Splendide programme aussi avec des raretés comme le motet de Tarditi, le Magnificat de Cavalli, un absolu chef d’oeuvre, et surtout la messe à 4 choeurs de Beretta spatialisée dans la MC2, expérience intéressante pour le spectateur placé au centre du son, même si leur attention était du coup beaucoup mobilisée sur la coordination avec le chef sur scène. En revanche, ils étaient regroupés pour la messe à 4 choeurs de Charpentier sur scène et ont là pu donner tout leur c(h)oeur dans les effets soulignant le sens du texte, ce qui était très bien venu.

Ce programme était leur création et à mon avis déjà une belle réussite que je vous engage fortement à aller entendre quand il passera près de chez vous, et tous les retours de mes relations qui ont été extrêmement élogieux aussi sur ce concert.

J’ai eu l’impression d’avoir assisté à la prestation de nouveaux Arts Florissants, eu égard au programme (tant Moulinié que Marc-Antoine Charpentier étaient au programme des premiers disques et concerts de l’ensemble de William Christie). Sébastien Daucé est aussi un claveciniste-chef amoureux de la musique du grand siècle, comme de l’Italie du 17è siècle. Et à les entendre, on ne peut que leur souhaiter une aussi longue continuation et réussite. Ils en prennent le chemin.

Ils seront du reste de nouveau présents sur la saison à venir avec le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier et des motets de Dumont, donc courrez réserver votre place, car il ne devrait pas y en avoir pour tout le monde cette fois-ci !

Quand on pense que sur la saison 2016-2017 à venir, la MC2 a dû diminuer sa programmation de 20 spectacles, c’est fort dommage. Il est important de soutenir le spectacle vivant, car même si j’adore le disque et en possède beaucoup, rien ne remplace l’émotion du concert ! Alors pour soutenir leur action, j’ai posté ce petit mot au président de la république, pour qu’en France on continue (et amplifie) le soutien au spectacle vivant et à la culture, en particulier la musique savante:

“Outre le plaisir direct qu’elle procure à ceux qui y assistent, sous toutes ses manifestations, la culture est une puissance économique majeure pour la France, surtout combinée à la richesse de notre patrimoine.

Il faut lui permettre de se développer pour enrichir notre pays de théâtre, de musique (et surtout de musique savante de *toutes* les époques et lieux), de danse, de peinture, d’architecture et favoriser les lieux de culture aussi lieu de consommation, de nuitées, de repas, de transport, faisant fonctionner notre économie locale, qui plus est non-délocalisable.

Le peu donné ici amènera beaucoup là et les générations futures vous en seront gré !”

Et en ces temps de disette budgétaire, que la MC2 soutienne encore plus la musique ancienne: Nous avons plus de dix siècles de musique à faire connaître. A quand la Messe de Machaut par Diabolus in Musica, un panel de danses celtes par les Witches, les splendides spectacles de Vincent Dumestre et son Poème Harmonique, les antiennes médiévales par Discantus, des danseries italiennes par Doulce Mémoire, des madrigaux de Monteverdi par le Concerto Italiano ou n’importe quoi par Jordi Savall, car tout ce qu’il touche est juste magique….

Ces ensembles sont excellents, demandent bien moins de budget que pour des créations contemporaines, et aporteront beaucoup de plaisir et de découvertes au public grenoblois. la MC2, à vous de jouer !

Meet again next week in Paris and at LinuxCon NA 2016 in Toronto

2016/06/19

I’m just back from an HPE Event (the ETSS in Gothenburg, Sweden) and will soon have to start the next ones.

First, I’ll be this week in Paris to talk during a MySQL Meetup to cover automatic deployment, in particular with Redfish, images of reference (and a bit of MondoRescue) and automation (ansible e.g.) for DBA.

Then I’m again lucky this year to be retained as a speaker for the upcoming LinuxCon North America which will be in Toronto, Canada from the 22nd of August to the 27th. I’ll have a session on Continuous Packaging, mandatory for DevOps and a 3 hour Initiation Lab on Docker. Interestingly enough at the same time, Jérôme Petazzoni, Docker, will do one on Swarm !! Maybe we should coordinate and make them one after the other (I’d like to attend his Lab BTW !!)

I have now put all my lab material that I do for HPE on GitHub, to make it easier for attendees to report errors, and for others to use them and learn. I have content for Docker (Done with René Ribaud, Yann Allandit, Michael Bright), Git (Done with Clément Poulain), Redfish (Originally written by François Donzé and done with René Ribaud) and soon for Ironic.

Hope to be able to meet with you here or there !

Microsoft recrute … des RHCT/RHCE

2016/06/12

Si, si ! Et c’est même écrit ici

De là à penser qu’ils vont basculer dans une adoption large et massive des technologies que nous promouvons, il y a un pas que je ne franchirais pas. Pour avoir discuté récemment avec certains de leurs représentants d’Azure justement, je pense qu’il y a encore beaucoup de chemin avant qu’ils comprennent et ensuite admettent les vertus de ce que nous prônons.

Quant au job, dans ces temps difficiles, c’est toujours bon à savoir, même si pour un job de “Technology Solutions Professionals” il vaut mieux avoir “Une formation complémentaire dans la vente, services de livraison, les affaires ou marketing” ! En clair c’est de l’avant vente pour justifier auprès de clients combien Azure est la bonne solution pour héberger des environnements informatiques basés sur Linux. Et dire qu’ils ont au moins 25% de leurs clients qui les croient et qui l’ont fait ! J’espère que les autres hébergent eux-mêmes, ou font appel à des solutions plus ouvertes, ce n’est pas le choix qui manque.

Il est vrai que je ne devrais pas être la cible d’une telle campagne, ayant un job bien plus intéressant que cela, mais visiblement, ils ratissent large sur LinkedIn, et n’ont sans doute pas compris mon activité:-)

Bon, moi je retourne à mes patchs pour Ironic, Biforst et DiskImageBuilder;-)

python-redfish reached 0.3, first interesting version for others

2016/05/12

Back in 2015, during our internal TES event in Grenoble, a group of people gathered to talk about the new Redfish DMTF standard and how we could add its support into Ironic.

Since that, we have worked first on a new Open Source python library to interact programmatically with Redfish 1.0 based systems.

We tried to promote it during OpenStack Summits but except in Vancouver when I did a short video explaining that, not enough interest from the community. Of course we had very few to show at that time.

One year after, we have now reached version 0.3 of the project. And while that doesn’t sound a lot, in fact the libray is now usable by others to interact with Redfish based systems.

What it provides:

Our next steps are in multiple directions:

Hopefully, as you’re reading this, you’re interested by the topic, and we’d be happy to get your feedback, and more over your patches in order to improve our work, and speed up the development !

And don’t forget the HPE Open Source project available as well on github which provides much more capabilities, due to its support of the iLO and iLOCM extensions to the Redfish standard.

MondoRescue 3.2.2 is finally available

2016/04/29

I don’t know you, but I was waiting for this version for a long time. Way too long ! But I’m lucky, I’m not time based for releases. I’m really much more features based. And the one I really needed to catch for this version was UEFI support for RHEL/CentOS 6 & 7. HPE has teams and customers which were really needing that to work correctly, which is, from my series of tests, now the case. And I had confirmation from my colleagues that it was indeed working for them as expected just recently. So it was then time to publish !

While I was at it, I tried to fix at the same time some other annoying issues that were reported by the community on the mailing list, while leaving some other problems for the next time, as it was already too much delayed. So I know the Debian and Ubuntu users won’t get UEFI support working, as I had not enough time to test it (my test infra is now being used for trainings for 2 weeks), similarly for SLES 11 SP4 with UEFI (which uses elilo, while I now support grub, grub2 and syslinux, but this one doesn’t work correctly with UEFI IMO).

In addition to what was already done and reported here previously, I have hopefully fixed the following additional issues:

  • #777: Full UEFI support with grub 0.9 and grub2 configuration generation in addition to syslinux (limited to RHEL6, RHEL7)
  • #778 use dosfslabel/mr-label to recreate labelled FAT or VFAT FS
  • #757, #780 and #781 to fix md support
  • #792 to fix LVM support, by forcing fixed values for LE if percentage calculated for it is 0
  • #787 to fix USB support by cleaning the target dir of its syslinux content

In total 24 bugs have been officially closed and additional features improved or fixed as well. Look at the details in trac for the complete list of changes during these last 8 months of pregnancy of the new version:-)

But, of course, things do not stop here. In addition to fixes which needs to be done as mentioned upper, I’d like to add support for Secure Boot e.g. in the next version to have a full UEFI support, and work again on code refactoring even more.

For now, let’s take time to celebrate and hopefully this will be for you as users the best version possible of MondoRescue available to date !

Lettre ouverte au médiateur de la Poste

2016/04/24

Je pensais naïvement qu’il y avait des personnes responsables à un certain niveau à la Poste. J’ai vraiment de gros doutes maintenant.

Le rappel des faits, pour ceux que cela intéresse est décrit dans cet article.

En résumé, depuis il a fallu 9 mois à la poste pour créer un compte CCP à ma fille, 3 pour le clôturer d’office, et depuis pas de réponse à nos sollicitations pour récupérer l’argent qui était dessus !! En fait c’est juste un vol. Pas d’une grosse somme mais rien que pour le principe, je ne souhaite pas laisser cela passer.

J’ai donc envoyé ma réclamation en fin d’année dernière à l’adresse suivante : La Banque Postale – Service SRP – 11 rue Bourseul – 75900 Paris CEDEX 15., suivant la recommandation du site Web du médiateur de la Poste. Ah, évidemment, je ne suis pas la Poste moi, donc il y a des frais d’envoi pour un dossier de 7 pages !! Et depuis j’ai attendu une réponse.

Vous devinez qu’il n’y en a pas eu sinon je n’écrirai pas ici n’est ce pas !

Donc on monte d’un cran dans l’escalade, je contacte en Avril 2016 le médiateur de la Poste lui-même, puisque c’est la procédure. Et cette fois, il y a la possibilité de le faire en ligne ! Waoah ! Enfin, ce n’est pas aussi bien que les impots, ne vous enthousiasmez pas trop vite non plus. Déjà pour arriver à faire une requête, il faut répondre à des questions, dont à qui a-t-on a envoyé sa requête, mais il n’est pas possible de dire qu’on l’a fait auprès du service mentionné ci-dessus. Si on dit le Bureau de poste, ou le centre financier, en général cela se finit par un message disant que vous ne pouvez pas contacter le médiateur car vous n’avez pas suivi le processus ! Bon le truc, je vous le donne, c’est de dire que la Poste a répondu à la réclamation, même si c’est faux, sinon, on ne peut pas aller plus loin. Donc le médiateur ne peux jamais être au courant que les conseillers ou les centres de réclamation ne fonctionnent pas correctement. Pratique non ?

Bon, j’arrive à faire ma demande, je joins les échanges et les liens vers mes articles de blog précédents, pensant que cela suffirait à intéresser le médiateur sur le dysfonctionnement patent de la Banque Postale. Mais non ! J’ai reçu un courrier (j’avais demandé à être recontacté par mail, mais visiblement, le médiateur aussi est resté coincé au XXè siècle). Il me dit simplement que ma demande n’est pas recevable, car je n’ai pas contacté le fameux service ci-dessus auquel j’avais envoyé mon courrier !!

Cela commence sérieusement à m’énerver maintenant. Je comprends mieux le problème que j’ai rencontré, car finalement, dans ce groupe, trop de monde se fiche éperdument de satisfaire le client, y compris là où l’on devrait examiner sérieusement les réclamations. Je suis déjà passé par des services de médiation et n’ai jamais été traité de la sorte. Et avec tout cela, pas une adresse mail pour envoyer des attachements pour étayer son dossier, le vide numérique😦

Je ne comprends pas qu’ils aient autant de clients, mais je comprends qu’il fasse de la marge en ne restituant pas ce qui nous est dû !

Il me reste encore un échelon, c’est le médiateur bancaire qui lui m’a déjà apporté des solutions par le passé.

Espérons … car je tiens à récupérer pour ma fille les quelques euros qui étaient sur ce compte.

Time to test what should be the latest beta of MondoRescue 3.2.2

2016/03/25

Well, I thought it could still take more time, but I had the possibility to dedicate enough time to fix and test the UEFI support for RHEL7 so I think it’s worth sharing and hopefully get good feedback from you before tagging it as final.

So a new beta of MondoRescue 3.2. is on its way. Please test it, especially if you try to do a backup/restore of a UEFI based system as this should now work flawlessly, including putting back EPS UUIDs. Should also work for other grub 2.x type of distributions such as Debian 8 e.g.

And share your report on our mailing-list !

I may have time to work on some remaining pretty annoying issues (#757 and #780 which look similar, maybe #781) but can’t promise for sure they will be part of this one which has been delayed way too much.

Current state of the changelogs are at http://trac.project-builder.org/browser/projects/mondorescue/pbconf/branches/3.2/mindi/pbcl, http://trac.project-builder.org/browser/projects/mondorescue/pbconf/branches/3.2/mondo/pbcl and http://trac.project-builder.org/browser/projects/mondorescue/pbconf/branches/3.2/MondoRescue/pbcl

Progresses with MondoRescue 3.2.2

2016/03/22

Of course I’m late. No surprise here😦 I think the only day I’m not will be for my death😉

So 3.2.1 was published the 31st of August 2015.
Version 3.2.2 was supposed to be a maintenance version of that one and was thus planned to be published mid October 2015. However, there were requests from various users to provide a version supporting UEFI boot mode on ProLiant servers. That enhancement request alone accounts for most of the delay encountered while developing this version as it turned out to be way more impacting than I thought.

So some bugs encountered on previous versions have been solved:

However with regards to the single enhancement request in that version to add UEFI support, many tickets were made:

The last one, is the most tricky to solve.
MondoRescue uses since day one a single bootloader, coming from the syslinux project, to manage all boot media it generate :
– isolinux for bootable CD/DVD and tapes
– syslinux for bootable USB devices
– pxelinux for bootable network setup.

This has the advantage of homogeneity and simplifies what the mindi tool has to generate in order to implement that support.

However, when using syslinux.efi to provide a bootable media on HPE ProLiant servers setup in UEFI boot mode, we obtain red screen showing a boot time crash.

Despite many attempts first with various options, then with the help of the syslinux community back in October 2015 (Cf: http://www.syslinux.org/archives/2015-October/024469.html and
the related thread) using beta versions of syslinux or the latest ProLiant Firmware, I never succeeded in obtaining a UEFI bootable syslinux based media😦

I’ve had contacts in December 2015 with the ProLiant Firmware engineering team, but we didn’t had yet a joint work on this issue. My plan would be to first diagnose precisely the origin of that error with this team, and then depending on the results to invite them around the table with the syslinux developers during potentially an upcoming LinuxCon NA (August 2016) to solve it for good.

As all that means we won’t have a final solution with syslinux.efi before end of summer 2016 at the earliest. Therefore, I’ve worked on adding support for other boot
loaders in MondoRescue.

Grub 0.99 support was added in August 2015 before the publication of 3.2.1 and we had success testing a full backup/recovery cycle on RHEL 6, while some other users encountered issues with that. Since November 2015, that should was considered fairly stable, and thus was made the default for RHEL 6 only.

Grub 2.0x support was added very recently (the 22nd of February 2016) with other modifications required to better support correctly mutiple boot loaders on multiple backup media (consolidation of code split into different functions in mindi). This was now tested successfully yesterday and I was able to make a full cycle with mindi on a physical server with RHEL 7. The restore now even present the MondoRescue menu to choose from.

However, while mindi now seems to be working fine for this configuration, this is still not the case for mondoarchive. I’ve started to unify the UEFI support between the 2 tools, and hopefully this week I should see positive results leading to a test version published for the MondoRescue community to try RSN ! And with your retunrs, I should be able to publish that long awaited version rapidly after around start of April probably.

I understand it took much more time than expected initially, and I’ve been myself giving wrong estimates for the delivery of the new version many times. Let’s hope this time I’ll be more accurate.
Hope this explains more the ground reasons why it was so, and the attempt to mitigate the real problem we have with syslinux on UEFI boot mode that may not be solved soon.


Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 135 other followers